Les orties – Régénérez votre corps ! (Fatigue, stress, inflammation, allergie, detox…)

 

 

Dans la vidéo ci-dessus, je vous présente l’ortie, qui est une plante excellente pour notre santé. Vous trouverez ci-dessous le récapitulatif des différentes préparations que j’aborde dans la vidéo. Ici nous découvrons ensemble des bienfaits de l’ortie pour notre santé, mais sachez que celle-ci est aussi très efficace pour votre jardin, vous trouverez quelques préparations tout en bas de cet article.

Pour un bon jus d’ortie :

Vous avez autant de choix qu’il y a de fruits et légumes, mais je vais vous en présenter deux qui sont mes préférés. (Pour faire un grand verre de jus)

  • Vous avez le jus d’ortie avec seulement de l’ortie et de l’eau :
    1. Prendre une bonne quantité de feuille d’ortie. De préférence les jeunes pousses ou les jeunes feuilles en tête de plante. (Veillez à ne pas récupérer des orties dans des zones polluées, Bord de route, Proche des champs « risque de pesticides »)
    2. Les nettoyer
    3. Prendre de l’eau minérale
    4. Extraire le jus des feuilles avec l’aide d’une centrifugeuse ou extracteur de jus.
    5. Mélanger l’eau et le jus extrait des orties et déguster.

 

  • Sinon, pour un jus plus doux et à l’aspect plus sucré, vous pouvez faire ce jus-là :
    1. Prendre deux carottes de bonne taille, une pomme et nos feuilles d’ortie
    2. Bien nettoyer l’ensemble
    3. Extraire le jus à l’aide d’une centrifugeuse ou extracteur de jus
    4. Mélanger et déguster (C’est une bonne boisson pour nous booster le matin)

L’eau d’ortie :

L’avantage de l’eau d’ortie, c’est qu’elle se conserve environ 2 jours et qu’elle est très simple de préparation.

  • Pour préparer de l’eau d’ortie, il faut :
    1. Récupérer des orties, de préférence les jeunes pousses ou les jeunes feuilles en tête de plante. (Veillez à ne pas récupérer des orties dans des zones polluées, Bord de route, Proche des champs « risque de pesticides »).
    2. Bien les nettoyer
    3. Verser de l’eau dans un bocal étanche, y plonger les orties. Refermer le bocal et patienter une nuit à une journée complète.
    4. Secouer le bocal régulièrement
    5. Ensuite filtrer le tout et déguster.

Soupe d’ortie :

Il y a deux façons de préparer de la soupe d’ortie, soit vous avez un robot, soit vous faites sans.

  • Sans le robot :
    1. Retirer les tiges, ne garder que les feuilles et bien les nettoyer.
    2. Les faire suer dans une casserole avec une noisette de beure ou de l’huile d’olive. Attendre qu’elles soient fondues.
    3. Mélanger avec l’eau bouillante et mixer
    4. (Facultatif) Vous pouvez aussi ajouter d’autres légumes comme des pomme de terre, et des oignons (Bien les cuirs en amont du mixage)
    5. Vous pouvez déguster !

 

  • Avec le robot :
    1. C’est la même chose sauf qu’il suffit de tout mettre dans le robot, pas besoin de faire précuire, il s’en chargera pour vous.

Tisanes d’ortie :

Comme toute tisane, il faut :

  • Récupérer des feuilles d’ortie, les nettoyer (et les faire sécher si vous voulez en garder pour plus tard)
  • Faire bouillir de l’eau
  • Mettre 20 à 30 grammes d’ortie sèche par litre d’eau
  • Laissez infuser 30 minutes environ. Le liquide deviendra très foncé, c’est normal.

L’ortie dans les salades, les tartes etc…

Vous pouvez mettre de l’ortie dans tous ce que vous cuisinez. Pour cela, c’est toujours la même chose, récupérez les feuilles, les nettoyer, les hacher et les mélanger à votre recette.

 

Les racines d’ortie : (Bon pour la prostate)

Il faut extraire la teinture des racines d’ortie, pour cela, il faut laisser macérer les racines dans de l’alcool à 55°- 60° (Rhum par exemple). Et consommer avec modération.

 

Les graines d’ortie : (Bon pour les reins)

Pour récupérer les graines d’ortie, il faut trouver une plante « femelle ». La mettre dans un sac la tête en bas. Et bien secouer. Vous récupèrerez au fond du sac toutes ses graines. Et consommer environ une cuillère à café par jour pendant une à deux semaines. Pas besoin de les diluer, vous les consommez directement sous forme de graine.

 

L’ortie pour le jardin :

  • Vous avez le purain d’ortie (Pour nourrir vos plantes) :
    1. Cueillir les orties, les hacher grossièrement
    2. Les mettre dans une cuve, ou une poubelle
    3. Mélanger avec de l’eau, 1kg de plante pour 10L d’eau, remuer deux fois par jour. Mettre la cuve à l’abris du soleil. Et veillez à ne pas avoir une température minimale de l’environnement à moins de 15°C. Laissez macérer 6 à 12 jours. L’odeur est importante, donc isolée bien la cuve de votre lieu de vie.
    4. Filtrer le purin d’ortie avec l’aide de gants car l’odeur peut rester sur vos mains un petit peu de temps. Pour filtrer, utiliser un tissu tendu sur un seau par exemple.
    5. Conserver dans un bidon avec le moins d’air possible, sinon le jus va s’oxyder.
    6. Mettre environ 1L de purin par pied dans vos plantations.

 

  • Et le désherbant à base d’ortie :

Pour le désherbant c’est exactement la même préparation que le purin d’ortie, sauf que l’ortie doit macérer pendant 40 jours environ.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :